ANA.

Ana Deman - 30/03/2015

suspension

C’est une journée de printemps, l’herbe dans les jardins se fait entendre. Les tondeuses du village se suivent dans la semaine. Les herbes folles et les pommiers devenus trop fougueux sont au rendez-vous. Les oisillons chantent et nous font des valses de bonheur. Dans ce petit village il y a une exception. La maison plantée en bordure de marais nous semble bien mystérieuse. Que s’y passe t’il de si atypique ? Pourquoi là bas, chez eux, on y voit des oiseaux de toutes les couleurs voler au dessus de la cheminée ? Quand on se cache dans les petits buissons protégeant ce bout de paradis on peut observer une magicienne qui y caresse la nature.

On entend la brouette sur le gravier, faisant des aller retour entre les massifs et le composte dans la forêt. Les ciseaux dégagent les mauvaises herbes pour laisser respirer les premières fleurs. Au milieu de la pelouse sont laissées quelques îles d’herbes folles. Les arbres sont taillés comme des robes de danseuses. Le vent nous apporte l’odeur de feuilles de menthe légèrement écrasées par les pas de la magicienne. Les fruits et légumes ont leur place de rois dans ce jardin de reines. Quelques tiges de bambou leur permettent de devenir grands et beaux. Sous le prunier la magicienne y entrepose les graines de la saison. C’est en caressant cette nature que cette femme attrape de l’or entre ses mains. La nature lui offre un trésor; elle sait qu’elle en fera quelque chose de bon.

C’est quand la nuit tombe que l’on entend une machine à coudre s’enclencher, des lumières s’allumer et s’éteindre d’une pièce à l’autre. Dans les ombres on reconnaît que sont pivotées de grandes feuilles de papier dans tous les sens. Puis de grands coups de crayon sont lancés dessus. C’est la maison d’une créatrice ici. On a découvert le secret. Une créatrice magicienne puisqu’elle arrive à faire entrer dans l’intérieur des gens la force et la poésie de la nature qui est son plus grand trésor. Dans toute sa sagesse elle le fait dans une discrétion sans nom. C’est comme un ballet de danse qui se forme entre elle, la nature et les gens. Elle illumine les intérieurs : nos cœurs et sous nos toits ; en laissant la nature éclairer son chemin.

suspension ana deman

Merci Elena Deman pour ce si beau texte.

Ana Deman - 30/03/2015
Ana Deman, créatrice de décoration d'intérieur et de linges de maison. Une fabrication artisanale en accord avec la nature.

Version Mobile

contact@ana-deman.com

99 chemin des oiseaux
85 560 Longeville sur Mer
France

Téléphone06 50 06 15 94

Ana Deman